The Strokes

Publié le par T.M

 Groupe fondé en 1998 par de jeunes musiciens, se nommant Nick Valensi et Albert Hammond Jr pour les guitares, Nikolai Fraiture pour la basse, Fabrizio Moretti pour la batterie, et le charismatique Julian Casablancas pour le chant.

Les cinq membres, issus de familles aisées ( mis à part Nikolai Fraiture ) se sont connus alors qu'ils étaient encore étudiants, et même bien avant pour le chanteur et le bassiste puisqu'ils étaient ensemble au jardin d'enfant en 1984! Bien que le groupe fut crée en 1998, c'est au début du 2ème millénaire que le groupe créa un premier album, " Is This It" qui eu la reconnaissance du monde du Rock. Sur ce premier album, on peut y trouver des perles comme Someday, Last Nite, New York City Cops, Take It Or Leave It. Pour le premier album de ce groupe New-Yorkais, la qualité de celui-ci était abracadabrantesque.

On y retrouve un son saturé, magnétique ( et magnifique ) et on ne se lasse pas d'entendre les cris de Julian Casablancas, des cris d'une puissance plus émotionnelle que sonore, et cela fait énormément de bien à notre corps.
Chaque morceau de cet album s'apprécie à sa manière, mais ils s'apprécient tous, sans aucun doute.

Pour leur second album, "Room On Fire" (2003), certains pensent que c'est un pas en arrière pour le groupe, d'autres que c'est une nouvelle pierre à l'édifice Strokienne. Personnellement, je penche réellement vers le deuxième avis. Certes, on ne retrouve pas que des titres qu'on va s'écouter en boucle pendant nos moments de joies ou de tristesses. Mais ce groupe nous offre des chef d'oeuvres comme Reptilia, What Ever Happened, Between Love & Hate, Automatic Stop, Under Control, The End Has No End... Et finalement, on se retrouve à les écouter en boucle également. 

Pour leur troisième album, "First Impression OF Earth", Julian Casablancas et ses partenaires décident de faire resurgir les critiques du premier album. Pour moi, c'est le moins bons albums. Il reste très bon, mais moins que les deux premiers. Il n'y a plus 90% des morceaux que j'écoute en boucle, mais "seulement" quatre: Juicebox, Razorblade, Heart In A Cage et You Only LIve Once. Cependant, ces chansons font, pour moi, partis des meilleurs si on regarde l'ensemble de leur oeuvre casablantesque.  

Après ces trois albums géniaux, et une tournée mondiale très éprouvante, les membres décident de faire un break mais ont repris les studios depuis Février 2009, afin de préparer un album qui promet énormément et que chaque fan, qu'il soit en Asie, Europe, Amérique.. attend avec un petit filet de bave qui coule...

Publié dans The Strokes

Commenter cet article