Julian Casablancas

Publié le par T.M

Julian Casablancas, née le 23 août 1978, est le fils de John Casablancas (fondateur de l'agence de mannequins Elite), et de Jeanette Christjansen (une mannequin danoise élue Miss Danemark en 1965). Il a deux demi-frères et une demi-sœur. Il est très jeune quand ses parents se séparent et est alors éduqué par sa mère et son compagnon, le peintre Sam Adoquei.

Le premier membre des Strokes que Casablancas a connu est Nikolai Fraiture : ils allaient au même jardin d'enfants, et sont devenus meilleurs amis en cinquième. Alors qu'il a 14 ans, son père l'envoie à l'Institut Le Rosey, un internat en Suisse. C'est là-bas qu'il rencontre Albert Hammond Jr. Bien que les deux ne soient pas alors devenus amis, Julian aura l'idée d'incorporer Albert à son groupe après l'avoir rencontré au hasard d'un carrefour à Manhattan, Albert deviendra par la suite le colocataire de Julian.

Lorsque Julian est revenu à New York après six mois à l'Institut Le Rosey, il prend les cours à la Dwight School de Manhattan, c'est là qu'il rencontre Fabrizio Moretti et Nick Valensi, qui plus tard deviendront membres des Strokes. Il arrête l'école après le bac, puis va à l'université de Long Island pendant une année, recevant une bourse après avoir composé un morceau de musique classique. Il travaillera comme barman avant de démarrer sa carrière musicale.

En 2002, il se blesse au genou à un barbecue le 4 juillet, en faisant de la lutte avec des amis, et a dû, par conséquent, faire plusieurs représentations sur un tabouret, y compris leur concert avec les White Stripes.

Les influences musicales de Julian sont vastes, elles vont de Nirvana à The Pogues en passant par Bob MarleyGuided by Voices, et The Doors. Une des influences principales de Julian Casablancas (aussi bien que d'autres membres de la bande) pour former un groupe était le Velvet Underground, que Julian a qualifié de plus grand groupe de rock. En tant que compositeur principal des chansons, Julian a le plus grand impact sur leur son et est connu pour être extrêmement méticuleux avec lui-même. Cependant, le groupe prétend que Julian est devenu plus communicatif et plus ouvert à d'autres contributions. Sa voix est très particulière, tantôt trainante et "flemmarde", tantot énergique et montant très haut dans les aigus [ces deux "extrèmes" peuvent ètre entendus dansJuicebox par exemple, mais aussi dans la majorité des chansons (Take it or Leave it, Ize of the World, You Only Live Once...).

Julian a longtemps eu des problèmes d'alcool mais a maintenant réduit sa consommation, bien que beaucoup soient encore sceptiques quant à l'ampleur de sa sobriété. Dans une interview de mars 2006 dans le NME, Julian a dit « l'alcool a changé ma façon d'écrire et moi-même, en tant que personne, vous voyez ? Je ne voulais pas avoir l'esprit dérangé 24 heures sur 24 ». Il a également arrêté de fumer.

Le 5 février 2005, Julian Casablancas a épousé Juliet Joslin (maintenant Juliet Casablancas), l'assistante de la boîte de management qui s'occupe du groupe, après avoir fréquenté la photographe Colleen Barry et la chanteuse anti-folk Regina Spektor. Il a annoncé son mariage à plusieurs concerts dont celui à Central Park, où avant de jouer leur chanson Hard to explain, il dit : « I'm getting married and it's hard to explain! » ("Je vais me marier et c'est dur à expliquer !").

Le 14 juillet 2009, Julian Casablancas annonce ses débuts en solo. L'album s'intitule "Phrazes For The Young". Il est produit par Jason Lader (Jay-ZColdplayGwen Stefani...) et, à un degré moindre, par Mike Mogis (Bright Eyes).

Publié dans Julian Casablancas

Commenter cet article